Moyeu, jante et rayon

Le Moyeu

Le moyeu est le mécanisme central d’une roue, qui permet à la jante, aux rayons et aux pneus de tourner au niveau du cadre. Le moyeu est constitué d’un axe, d’un système de roulements, et de flasques afin de maintenir les rayons.

Les roulements d’un moyeu ont besoin d’être régulièrement entretenus afin de prolonger leur durée de vie. Si le jeu d’un moyeu est mal ajusté, l’usure sera alors prématurée.

L’axe du moyeu est fixé par la fourche ou aux pattes du cadre, tandis que les flasques tournent avec la jante et le pneu.

Les vélos équipés d’un dérailleur auront des pignons arrières installés sur le moyeu arrière, équipé d’un système de roue libre.

Les vélos équipés de frein à disque, les disques de freins sont installés sur les moyeux. Les moyeux peuvent aussi être conçus avec un système de passage de vitesse interne (Nexus 5, Sram i-Motion, etc).

Standards communs de moyeux

Les entraxes ou O.L.D (pour Over-Lock-nut) sont assez standardisés. Ils déterminent la compatibilité entre une roue et une fourche ou un cadre.

Dans une certaine mesure, il est possible de « tricher » pour installer une roue au standard moderne sur un vieux cadre.
En savoir plus ici.

  • Certaines fourches de vélos pliants (Brompton, Dahon, Btwin Tilt) : 74 mm
  • Axe traversant avant de 15 mm : 100 mm
  • Axe traversant avant de 15mm, type Boost : 110 mm
  • Axe traversant avant de 20 mm : 110 mm
  • Ancien vélo de piste, moyeu avec frein à rétropédalage : 110 mm
  • Ancien vélo 5 vitesses, vélo de piste actuel : 120 mm
  • Vélo de route 6/7 vitesses : 126 mm
  • Vélo de route 8/9/10/11 vitesses : 130 mm
  • VTT, moyeux à vitesses intégrées, moyeu route à disque, axe traversant arrière de 12 mm : 135 mm
  • Pattes ouvertes de tandem : 140 et 160 mm
  • VTT avec axe traversant arrière de 12 mm : 142, 148 (Boost), 150, 157, et 160 mm
  • Fat bike : 170 et 185 mm

Jantes

La jante est « le bord extérieur de la roue, maintenant en place le pneu ». C’est la partie extérieure circulaire de la roue sur laquelle les tringles du pneu sont montées.

En vue coupée, la jante est profonde au centre et étroite au bord, formant alors une forme en « U » qui supporte la tringle du pneu.

Plusieurs caractéristiques définissent une jante, les principaux sont :

  • Le diamètre, qui définit la taille de la roue et de la chambre à air.
  • La largeur, qui définit la largeur minimum et maximal du pneu.
  • La hauteur, qui définit ses performances aérodynamique et la longueur de la valve.
  • Le nombre de trous, qui définit sa résistance, et le type de moyeu à utiliser.
  • Simple ou double paroi, qui définit sa résistance au choc.
  • Le matériau, qui définit son poids.

Reconnaitre une jante usée

Pourquoi une jante s’use ?

Chaque freinage va non seulement détériorer les patins de freins, mais aussi la jante, dans une moindre mesure, par effet d’abrasion. L’abrasion est plus forte sur une jante sale, d’où l’importance d’un nettoyage fréquent.

Indépendamment de sa qualité, des causes extérieures influent fortement sur la durée de vie d’une jante, comme le terrain ou le type de pratique. Ainsi, entre une utilisation ville ou montagne, on observera une différence notable dans la durée de vie de la jante. On peut estimer la durée d’une jante à 2000 km dans le pire des cas et 14 000 km dans le meilleur des cas.

Les risques d’une jante usée

Si les jantes sont trop creusées, les performances de freinage sont affectées : la surface de contact entre le patins et la bande de freinage n’est plus plane. Dans certains cas d’usures extrêmes, la jante n’est même plus assez épaisse pour résister à la pression exercée par le pneu. Elle risque de craquer lors d’un gonflage ou de se délaminer lors d’un freinage.

Reconnaitre une jante usée

De nombreuses jantes ont un indicateur d’usure qui est conçu pour vous aider à facilement déterminer l’usure de cette jante, et ainsi d’assez précisément savoir lorsque celle-ci doit-être changée.

Il existe deux types d’indicateur, une rainure tout au long de la jante, ou un trou. Plus l’usure est prononcée, plus la rainure ou le trou vont être peu profond. Lorsque la rainure ou le trou ne sont plus visibles, il est temps de remplacer la jante.

Les rayons

Un rayon est une tige, souvent métallique, partant du centre d’une roue, attaché au moyeu au niveau des flasques et reliant le moyeu à la jante.

  • Les rayons transfèrent la puissance du moyeu à la jante.
  • Il renforcent la roue et permettent et lui permettent de supporter le poids du cycliste.
  • Leur rôle est déterminant pour la résistance, le voile et le saut de la roue.

De nombreux types de rayonnages existent, les principaux sont :

  • Le rayonnage radial (pas de croisement entre les rayons)
  • Le rayonnage par 2 (un rayon croisera deux autres rayons)
  • Le rayonnage par 3 (un rayon croisera trois autres rayons)

De plus, il existe aussi de nombreux types de rayons, les principaux sont :

  • Le rayon rond coudé
  • Le rayon rond droit
  • Le rayon plat coudé
  • Le rayon plat droit
  • Le rayon à diamètre multiple

Les tailles de rayons varient également en fonction du diamètre de la jante et des flasques du moyeu. Le diamètre peut varier entre 150 mm et 320 mm environ.

Moyeu, jante et rayon : liens utiles